Aller au contenu

Alzheimer, mélatonine, arythmies et rythme cardiaque.

Lorsque nous nous endormons, les cellules du cerveau dissolvent la mélatonine pour commencer à dormir et nous commençons à dormir et lorsque nous commençons à dormir, les cellules perdent de l’oxygène en raison de la faible fréquence cardiaque et commencent à gonfler, ce qui peut entraîner une perte de mémoire due à de nombreuses substances. et avec le temps, cela peut provoquer la maladie d’Alzheimer.

Pour résoudre ce problème, il est nécessaire de modifier les séquences du rythme cardiaque qui alimentent les cellules en oxygène et préviennent leur inflammation, mais cela peut provoquer des modifications du rythme cardiaque lorsque nous dormons et cela peut être confondu avec des arythmies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *